Message > Thèses en programmation en nombres entiers et/ou par contraintes à Monash University, Melbourne.

  • Forum 'Emplois' - Sujet créé le 18/07/2018 par Pierre Le Bodic (659 vues)


Le 18/07/2018 par Pierre Le Bodic :

La faculté d'informatique de Monash University propose des financements de thèse en programmation en nombres entiers et/ou par contraintes. Monash University est une grande université publique (70k étudiants) située à Melbourne. C'est une des meilleures universités d'Australie, et elle est régulièrement classée dans le top 100 mondial (Shangai, Times). La faculté d'IT comprend une centaine de chercheurs et d'enseignants-chercheurs, dont une dizaine en optimisation (https://www.monash.edu/it/data-science/optimisation). L'équipe est très agréable et dynamique, et la recherche est d'un excellent niveau.

Les thèses sont réalisées sur un sujet de votre choix (en discussion avec votre directeur/directrice). Les financements de doctorat sont accordés pour 3 à 3.5 ans. Le salaire d'un étudiant en doctorat s'élève à environ 27000 AUD par an, net d'impôts. La prochaine phase de candidature se termine le 31 août, et en cas de succès la thèse peut débuter dès l'obtention du visa.

https://www.monash.edu/it/our-research/graduate-research/scholarships-and-support/research-scholarships

Un formulaire d'expression d'intétêt est dû le 31 juillet, il est donc très préférable de prendre contact avec moi ou le/la possible directeur/trice de thèse dès que possible.

Quelques mots sur moi:
J'ai obtenu ma thèse en informatique à Paris-Sud et j'ai fait mon postdoc à Georgia Tech avec Prof. Nemhauser. Je suis maintenant "Lecturer" (=MdC) à Monash. Je travaille sur des algorithmes pour résoudre des instances générales de PLNE, en utilisant des techniques de complexité, d'analyse algorithmique, d'IA ou d'apprentissage automatique. Veuillez me contacter si vous voulez discuter d'un sujet de thèse en lien avec ma recherche.

N'hésitez pas non plus à me contacter si vous voulez plus de renseignements et même si vous envisagez de candidater plus tard.

Chaleureusement,
Pierre
(pierre.lebodic@monash.edu)







Moteur de recherche