La ROADEF
R.O.A.D
Événements
Prix
Publications
Plus
Forum
Connexion

Stage Master Recherche : Optimisation Circuits courts

Forum 'Stages' - Sujet créé le 12/12/2023 par Nathalie Bostel (315 vues)


Le 12/12/2023 par Nathalie Bostel :

Offre de stage de Master Recherche

Développement d’un outil d’aide à la décision pour la mise en place de circuits courts dans le secteur alimentaire

Modalités

Période envisagée pour le stage : 6 mois de février à juin

Lieu de stage principal : IUT de Saint Nazaire     

Spécialité(s) de l'étudiant visée(s) : Informatique, Recherche Opérationnelle, Management, Logistique

Type de stage : Master 2

Contexte du projet

Aujourd’hui, la référence « made in France » est devenue un argument de vente incontournable : les circuits de distribution se raccourcissent et les applications comme « cocodico » ou plus anciennes comme les plateformes comme « la ruche qui dit oui » se multiplient pour proposer des produits locaux aux consommateurs.  Après le secteur alimentaire, d’autres secteurs s’engouffrent dans la brèche et commencent à s’organiser et communiquer autour de cet engagement. Evidemment, ceci  est encouragé par de nombreuses raisons : économiques, sociale, sociétale et environnementale en plus de l’argument marketing, comme le montrent (Parly et al., 2014). La mise en place de circuits courts est également étudiée au niveau d’un territoire, pour la livraison des cantines d’établissements publics (écoles, hôpitaux, collectivités…) à partir de producteurs locaux.

Pour articuler et piloter de tels projets, il est important de bien établir les rôles de chacun. En effet, aujourd’hui parler de circuits courts implique :

  • Un coordinateur : c’est l’élément pivot entre les parties prenantes, rôle indispensable et indissociable de la mise en place de circuits courts.
  • Une équipe projet qui assurera la gestion du circuit court.
  • Un groupement de fournisseurs (producteurs)
  • Des pouvoirs publics locaux mobilisés
  • Des transporteurs sensibilisés aux conditions particulières des transports de marchandises en circuits courts
  • Un bassin de clientèle diversifiée (particuliers, collectivité, etc..) pour assurer un écoulement de la marchandise.

Les réseaux deviennent alors plus complexes et nous commençons à identifier des problématiques comme celles décrites dans les travaux de (MESSMER, 2013) :

  • Comment optimiser les caractéristiques logistiques de cette supply : le transport, le stockage et les conditionnements tout en prenant en compte les considérations écologiques et environnementales
  • Cette optimisation devra également prendre en compte une dimension organisationnelle à savoir la planification des flux et de gestion des compétences.

L’idée serait alors de penser la mise en place de circuits courts comme la conception d’une chaîne d’approvisionnement devant respecter un certain nombre de contraintes tout en satisfaisant d’abord des critères économiques, environnementaux et locaux.

Le travail du stagiaire se focalisera sur le secteur alimentaire et en particulier sur un projet consistant à relocaliser la production des aliments servis dans des cantines situées autour du parc régional de Brière, en s’appuyant sur les producteurs locaux.

 

Le travail à réaliser dans le cadre du stage

 

Le but du projet est de définir les composants d’un outil d’aide à la décision pour la conception de circuits courts alimentaires et de réaliser un prototype.

Le travail se découpe en plusieurs étapes:

  • Etude de faisabilité : Quelles sont les conditions pour créer des circuits courts dans le secteur agro-alimentaire ? Quelle est la capacité critique des producteurs pour leur permettre de devenir des fournisseurs locaux et industriels ? quels sont les leviers d’action favorisant la mise en place de circuits courts de proximité ( CCP) ? Quelles sont les variables de décision ? Quels sont  les points bloquants et les coûts liés aux circuits courts.
  • Identification des acteurs de cette chaîne logistique.
  • Conception de  l’organisation de la supply chain pour un circuit court.

Cette réflexion permettra ensuite de:

  • Concevoir un modèle (mathématique ou de connaissance) de la Supply Chain.
  • Concevoir un prototype d’outil d’aide à la décision pour la mise en place de circuits courts de proximité en prenant pour terrain d’application “le projet alimentaire territorial Presqu’île Estuaire Brière”.

Compétences et qualités requises:

  • esprit d’équipe, d’ouverture et d’initiative,
  • curiosité scientifique, rigueur,
  • maîtrise des techniques de la recherche opérationnelle : modélisation, programmation mathématique, algorithmes de résolution,
  • maîtrise de langages de programmation : java, C++, Python, Matlab

Modalités du stage:

  • Encadrement : Virginie André (Nantes Université, LEMNA) et Nathalie Bostel (Nantes Université, LS2N)

Pour candidater : envoyer CV et lettre de motivation à:

Virginie André : virginie.andre@univ-nantes.fr

Nathalie Bostel : nathalie.bostel@univ-nantes.fr

 

Bibliographie :

MESSMER, J.-G. (2013). Les circuits courts multi-acteurs?: Emergence d’organisations innovantes dans les filières courtes alimentaires. Rapport INRA-MaR/S, 1?69.

Parly, C., Chazoule, C., Delfosse, C., & Mundler, P. (2014). Les circuits de proximité, cadre d’analyse de la relocalisation des circuits alimentaires | Cairn.info. Géographie, économie, société, 16, 455 à 478. https://doi.org/10.3166/ges.16.455-478







Moteur de recherche
Tous les forums


  La Société française de Recherche Opérationnelle et Aide à la Décision ROADEF est une association Loi 1901 Plus d'informations sur la ROADEF