La ROADEF
R.O.A.D
Événements
Prix
Publications
Plus
Forum
Connexion

Offre de thèse CIFRE en ordonnancement dans le milieu ferroviaire / Université de Tours

Forum 'Emplois' - Sujet créé le 16/05/2019 par tkindt (478 vues)


Le 16/05/2019 par tkindt :

Planification de la maintenance des rames au sein de la SNCF

Directeurs de thèse

Ronan BOCQUILLON (ronan.bocquillon@univ-tours.fr) et Vincent T’KINDT (tkindt@univ-tours.fr)

Équipe d'accueil

Laboratoire d’Informatique Fondamentale et Appliquée de Tours (EA 6300 LIFAT) – équipe Recherche Opérationnelle, Ordonnancement et Transport (ERL CNRS 7002 ROOT)

Sujet

L’ERL CNRS Recherche Opérationnelle, Ordonnancement et Transport (ROOT, cf. https://lifat.univ-tours.fr/teams/root/) propose, en collaboration avec la SNCF, un financement de thèse de doctorat sous convention CIFRE pour un début en septembre 2019. La thèse sera entièrement basée à Tours.

L’équipe ROOT est spécialisée dans les domaines de l’ordonnancement et du transport pour lesquels les outils de la Recherche Opérationnelle sont utilisés. La SNCF est représentée par le service ingénierie du matériel du technicentre de Saint-Pierre-des-Corps.

Les problématiques abordées pendant la thèse concernent l’étude et la résolution de problèmes de planification d’opérations de maintenance corrective des rames. Le technicentre de Saint-Pierre-des-Corps propose un soutien aux centres de maintenance devant réaliser, à l’échelle de la semaine, des opérations de maintenance corrective signalées quotidiennement. Ainsi, des signalements de dysfonctionnement sur des rames circulantes sont remontées tous les jours et leur correction doit être planifiée selon leur criticité. Il faut donc résoudre un problème d’ordonnancement caractérisé par de nombreuses contraintes, avec pour objectif de ne pas perturber le service commercial assuré aux usagers.

Pour résoudre ce problème les outils de la Recherche Opérationnelle seront utilisés. Tout d’abord, une étape de modélisation fine du problème permettra d’identifier les contraintes et attentes de la SNCF. La résolution du problème obtenu sera envisagée sous un angle exact (programmation mathématique, méthodes arborescentes, programmation par contraintes) et heuristique (matheuristiques, algorithmes bio-inspirés, etc.). L’objectif sera de fournir des algorithmes d’aide à la décision pour permettre à la SNCF de mieux planifier les opérations de maintenance corrective.

Le doctorant sera présent à 50% du temps au sein de la SNCF et à 50% du temps au sein de l’ERL ROOT. Les deux entités sont géographiquement très proches l’une de l’autre. Le doctorant sera amené à réaliser des travaux aussi bien théoriques que de nature « transfert technologique » et support à l’utilisateur SNCF. Les solutions développées seront intégrées au sein du système d’information de la SNCF avec l’aide du personnel informaticien présent dans le service ingénierie du matériel de Saint-Pierre-des-Corps.

Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à prendre contact avec Ronan Bocquillon et Vincent T'kindt







Moteur de recherche
Tous les forums


  La Société française de Recherche Opérationnelle et Aide à la Décision ROADEF est une association Loi 1901 Plus d'informations sur la ROADEF